L'incontinence chez l'adulte : Quelles causes ? Quelles solutions ?

L'incontinence chez l'adulte : Quelles causes ? Quelles solutions ?

Les problèmes de fuites urinaires et d’énurésie ne sont pas le propre de l’enfance. Elles touchent de nombreux adultes et causent souvent un sentiment de honte ou d’impuissance. En comprendre les causes possibles permet de mieux comprendre ce problème face auquel des solutions pratiques et faciles à mettre en oeuvre existent.

Les causes les plus fréquentes de l’incontinence chez l’adulte

L’énurésie de l’adulte est, dans la majorité des cas, moins une maladie qu’un symptôme. On désigne ainsi la répétition fréquente et gênante de mictions impossibles à contrôler et involontaires. Elles peuvent survenir le jour ou la nuit : on parle alors d’énurésie diurne ou d’énurésie nocturne. Certains adultes peuvent souffrir de ces deux formes d’énurésie ou d’une seule.

On distingue deux grands types de causes.

Enurésie consécutive à une maladie physique

L’énurésie peut être accidentelle. Cependant, l’énurésie devient invalidante lorsqu’elle s’installe au quotidien. Elle peut être la conséquence d’un traumatisme crânien ayant altéré certaines fonctions cérébrales de contrôle. Les troubles de la miction peuvent aussi être provoqués par une malformation de la vessie. Une mauvaise régulation hormonale ou certaines pathologies comme le diabète et l’hypertrophie prostatique sont également susceptibles d’être causes d’énurésie.

Dans tous les cas d’énurésie, qu’elle soit diurne et/ou nocturne, un diagnostic médical s’impose. Le médecin prescrira les bilans nécessaires afin d’éclairer les causes physiques qui provoquent le symptôme.

Enurésie résultant de troubles psychologiques

En l’absence de maladie ou de cause physique, il se peut que l’énurésie découle de causes psychiques. Tout traumatisme psychologique peut générer des troubles corporels. Le processus de somatisation entraîne alors la survenue de symptômes tels que l’énurésie. Les maladies psychiques comme la dépression peuvent aussi entraîner la survenue de troubles urinaires.

Des solutions pour y faire face

Face à la multiplicité des causes, il y a une grande diversité de réponses possibles à ce problème qui peut empoisonner la vie de l’adulte.

En cas de maladie physique, la prise en charge par un traitement adapté de la pathologie conduira le plus souvent à la disparition du symptôme. Les soins médicaux et les traitements peuvent cependant être complétés par une adaptation des habitudes mictionnelles. On conseillera d’éviter l’absorption de liquides après 18h par exemple ainsi que la mise en place de mictions régulières dans la journée, même en l’absence d’envie pressante d’uriner. Ces quelques dispositions permettent une meilleure régulation sphinctérienne.

L'incontinence chez l'adulte : Quelles causes ? Quelles solutions ?

Des dispositifs peuvent aussi soulager du sentiment d’impuissance invalidant socialement. Les culottes anti-incontinence comme l’ iD Expert Slip Super, permettent de vivre une vie quotidienne sans crainte d’une miction involontaire.